Catégorie : Actualité (en archives)

La sainte capote

Le Conseil pontifical pour la pastorale de la santé, présidé par le cardinal mexicain Javier Lozano Barragan, prépare actuellement un document de 200 pages sous la forme d’un dossier d’étude au sujet de l’utilisation du préservatif. Il ne trancherait pas la question de manière abrupte mais l’aborderait sous différents angles. Il laisserait à  la fois s’exprimer la position la plus intransigeante (celle par exemple du cardinal italien Carlo Caffarra, selon laquelle la contraception serait toujours illicite), ainsi que celle, par exemple du cardinal autrichien Christoph Schà¶nborn, dite du « moindre mal », admettant, « à  défaut » d’un autre moyen, dans certains cas, le recours au préservatif dans un but prophylactique).

Lire plus »

Le voyage de tous les dangers

Benoît XVI se montre parfois téméraire.

Les risques d’un attentat en Turquie, y compris son propre assassinat sont au rouge à  l’occasion d’un voyage qui s’annonce comme celui de tous les dangers.

On se souvient de l’assassinat du prêtre italien Abndréa Santoro en février.

On ne peut oublier les traces dont sont l’objet le clergé catholique et les religieuses accusés de prosélytisme.

Lire plus »

Le serpent de mer Bruguière sort de l’eau

à€ l’heure o๠nous mettons en ligne, la teneur de l’instruction conduite depuis mars 1998 par le juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière fait une nouvelle fois l’objet de fuites organisées dans les médias.

Le magistrat français a délivré fin novembre neuf mandats d’arrêt internationaux contre autant de responsables rwandais, civils et militaires.

En retour, Kigali a rompu ses relations diplomatiques avec la France.

Lire plus »

L’affaire du Téléthon

Après Mgr Cattenoz (Avignon), Mgr Vingt Trois (paris), et Mgr Lafitte, vice président de l’Académie Pontificale pour la vie (Vatican), c’est Mgr Aupetit, vicaire général de l’archevêché de Paris et spécialiste en éthique médicale qui insiste à  son tout sur les dérives éthiques du Téléthon.

Lire plus »

Les évêques changent de psy : après Tony Anatrella, Jacques Arènes !

Les évêques semblent avoir oublié leur ami Tony Anatrella.

Ce dernier, depuis un certain nombre d’années, rédigeait des textes incendiaires, simplistes et homophobes, souvent de pure rhétorique agressive, dans lesquels il adoptait les points de vue de les plus extrêmes, repris tout de même comme documents de l’épiscopat.

Lire plus »

Turbulences violettes

Du 4 au 9 novembre se tient à  Lourdes l’Assemblée plénière des évêques de France, sous la présidence du cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux.

Trois des questions débattues divisent les évêques lesquels se répartissent en une minorité progressiste, une minorité conservatrice (pas toujours sur le même modèle) et une majorité, qu’on nous passe l’expression « ventre mou ».

Les trois sujets en question sont la morale sexuelle, le caractère identitaire de l’école catholique et le retour des intégristes. Un quatrième thème, celui du ministère des prêtres diocésains pourrait également susciter des dissensions.

Lire plus »

Quand le balancier devient fou

Pour rester dans l’ambiance des prétoires, le journal télévisé d’Antenne 2, du mardi 24 octobre à  la mi-journée, nous a livré des images et une information surréaliste.

Dans la région de Meaux se déroule aux Assises un procès qui met en cause un prêtre accusé de viol et d’autres crimes du même ordre.

Il appartient à  la Cour saisie du dossier de se prononcer sur la culpabilité ou l’innocence de l’accusé mais jusqu’au prononcé du verdict c’est la règle de la présomption d’innocence qui doit prévaloir.

Lire plus »

Le discours de Verone

Un réel point d’orgue a été atteint.

Depuis quelques semaines, le véritable visage de ce Pontificat devient perceptible à  tous. Benoït XVI donne le ton de l’intransigeantisme le plus absolu. Y compris avec les accents les plus réactionnaires.

Même dans le domaine de la liturgie. Le moins que l’on puisse dire est que ce¨Pontificat se présente comme très cohérent. Nous sommes depuis plusieurs semaines parvenus au deuxième volet d’un plan stratégique finement conçu.

De fait, après une année de relatif attentisme, Joseph Ratzinger s’exprime désormais de manière très claire et très abrupte. L’orientation de fond, à  savoir le combat contre le relativisme et les Lumières, était déjà  précisée. Désormais, le Souverain Pontife passe à  la vitesse supérieure.

Après le discours choquant de Ratisbonne puis les complaisances manifestées aux intégristes, le Pape, vrai chef de l’Eglise italienne, et indirectement peut-être de l’Etat italien, a tenu des propos tranchants et radicaux.

Lire plus »

De la balkanisation de l’Eglise à  l’éradication de Vatican II

Une sacrée giffle pour tout l’épiscopat français, tenu complètement en dehors des décisions et pourtant contraint d’obtempérer, comme on dit chez les gendarmes.

Ce procédé marque un réel mépris pour l’Eglise de France, pour ce qui s’y vit, ce qui s’y cherche, ce qui s’y fait.

Le Cardinal Ricard a avalé la couleuvre, Rome savait qu’il n’oserait même pas protester. Après Jean-Paul II qui était déjà  du genre autocrate, Benoît XVI avait laissé entrevoir la nécessité d’une certaine collégialité.

Nous voici éclairés.

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories