Faites un don défiscalisé à Golias hebdo

SOUTENEZ NOTRE INDÉPENDANCE !

Réaliser votre don en ligne
Le don en ligne par carte de cédit
Le don en ligne par carte de cédit

FAIRE UN DON A

« GOLIAS HEBDO »

Golias Hebdo est votre journal, nous faisons appel à vous

Dons défiscalisés

– pour garantir notre indépendance financière et éditoriale, rare dans le monde de la presse ;
– pour soutenir un hebdomadaire singulier qui apporte un nouveau regard sur l’actualité au carrefour du religieux et du politique
– pour développer notre site en ligne et vous apporter davantage d’informations
– parce que l’information indépendante a un coût.

Une association, «Presse et pluralisme», a été créée par les organisations professionnelles de la presse pour permettre aux lecteurs de journaux de devenir des partenaires du développement de leurs titres préférés. Ils peuvent donc effectuer des dons au profit exclusif de leur journal et bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 66 % du montant versé, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Si vous souhaitez faire bénéficier notre journal Golias Hebdo d’un don, voici la marche à suivre :

— Libeller votre versement à «Presse et pluralisme» / Opération Golias Hebdo ;

— remplir le coupon ci-dessous (ou une photocopie) ;

— l’envoyer à «Presse et pluralisme», TSA 32649, 91764 Palaiseau Cedex ;

— ne pas écrire directement à Golias Hebdo, nous serions contraints de réexpédier votre coupon à «Presse et pluralisme», afin qu’il soit enregistré ;

— votre reçu fiscal vous sera envoyé au moment de la déclaration d’impôt sur les revenus de 2015.
goliashebdodons2015.pdf

l’Ours

Directeur de la publication : Luc TERRAS

Directeur de la rédaction : Christian TERRAS

Secrétariat de rédaction et maquette : Vicent FARNIER, Axel Guérin, Edith Josserand

Éditorialistes : Pascal JANIN

Investigations : Romano LIBERO, Francis SERRA

Comité de Rédaction : Pascal Janin, Romano Libero, Eva LACOSTE, Jean Molard, Jean-François SOFFRAY, Paul GAUTHIER, Francis Serra, Michel Théron, François Belloir, Jacques Le Bohec, Renée Berder, Annie Landry, Dominique Bourdin, Thierry Giaccardi, Carmine Casarin, Jean van der Hoeden, Olovier Vilain, Thibaud de Vallarouy
.
Crédit Photos : Golias / Tous droits réservés sauf mention contraire sous la photo

Correspondants : Sandro MAGISTER (Italie), Peter HERTEL (Allemagne)

Traductions : Johannes BLUM (Allemand), Carmine CASARIN (Italien), Jean-Pierre du RY et Christine BENTLEY (Anglais)

Conseil graphique et illustration une (revue) : Cris’créa

Informatique : Alain BOURDEAU

Documentation : Colette GAUTHIER

Accord rédactionnel : Publik Forum (allemagne), National Catholic Reporter (USA), Kirche Intern (Autriche), Adista (Italie)

Commission paritaire n° 1107182608 (pour les revues).

GOLIAS SARL
92 94 rue Hippolyte KAHN
69100 Villeurbanne

Tél : 04 78 03 87 47

Capital : 50 155,57€

RCS LYON 411 086 606

Hébergé par SAILING-UP
8 avenue des Minimes
94300 Vincennes

Téléphone 01 53 66 91 10
Télécopie 01 53 66 91 11

L’adresse courrier de GOLIAS

Golias se trouve à  Villeurbanne.

Golias
BP 3045
69605 Villeurbanne CEDEX
France

– Télephonne de la rédaction : (33) 04 78 03 87 47
– Télécopie : (33) 04 78 84 42 03

– Courriel de la rédaction : redaction.golias@orange.fr

Les coordonnées bancaires

– Pour les virements bancaire depuis un pays de l’espace SEPA :

— Code IBAN

— FR76 3005 6001 7701 7720 2864 484

— BIC CCFRFRPP

GOLIAS, Qui sommes nous !

GOLIAS, évêque légendaire du Moyen Age, dont se réclamaient de fidèles disciples appelés goliards.

Clercs ou laïcs en rupture de ban et qui parcouraient le monde en exerçant le métier de saltimbanques. Ces gens sortent tout droit de bonnes écoles, seulement voilà , un beau jour, ils onr décidé de tout plaquer et de partir à  l’aventure, leur baluchon sur le dos parce qu’ils préféraient la grand’route et le vent du large aux senteurs des sacristies. Ce sont des hommes de Dieu, menant une existence de nomades et de ménestrels. Mais après tout que faisaient-ils d’autre ces bohémiens, que, de marcher sur les pas du Christ lui-même, fustigeant les adorateurs et les fidèles du temple, pour inviter à  sa suite le peuple de Galilée ?

Notre route n’est pas celle des puissants des rois et des évêques aucun d’eux ne connaîtra la saveur partagée d’un oignon au bord du chemin

BELIBASTE.