Mois : septembre 2017

La mission chrétienne en modernité liquide

Nous retrouvons avec beaucoup de plaisir le théologien belge Arnaud Join-Lambert, professeur de théologie à l’Université catholique de Louvain et penseur de l’« Eglise liquide » (cf. « Golias Magazine » n° 164). Dans le dernier numéro des « Etudes »1, il propose une analyse de « la mission chrétienne en modernité liquide, une pluralité nécessaire ». Dans la ligne du sociologue Zygmunt Brauman (1925-2017), il rappelle que la liquidité permet de mettre des mots sur « la déstructuration et la délégitimation des institutions au profit d’un triomphe de l’individu ». Dans cette modernité, comment l’Eglise peut-elle continuer son œuvre missionnaire ? Où en est-elle de ses « modèles missionnaires » – forgés par le missiologue protestant sud-africain David Bosch (1929-1992) ? « Sont-ils incompatibles ? A quelles conditions pourraient-ils être complémentaires ? »

Lire plus »

Violence

Dans son livre Drunk With Blood: God’s Killings In The Bible (Ivre de sang: les meurtres de Dieu dans la Bible), Steve Wells dénombre tous les meurtres et exécutions commis par Dieu dans la Bible : lorsqu’on se contente de regarder les assassinats et génocides pour lesquels il existe un décompte précis, on arrive au chiffre phénoménal de 2,8 millions de morts (Source : Slate.fr., 25/04/2016).

Lire plus »

Euthanasie : la résistance des Frères de la Charité

Ce document est la ligne de défense argumentée des trois Frères de la Charité de Gand à la suite des orientations qui mirent le feu aux poudres avec le Fr. Stockman, supérieur général des Frères de la Charité de Gand, et donc avec Rome (cf. « Golias Hebdo » n° 491). Dans un exposé clair et même éclairé, les trois frères, membres du conseil d’administration de l’ASBL Provincialat des Frères de la Charité, explicitent leur position à l’endroit de l’euthanasie et notamment la fin de vie des personnes atteintes de maladies dégénératives alors qu’elles ne sont pas en phase terminale. Recourant à la théologie et l’exégèse et sans remettre en cause le caractère « sacré » de la vie, ils proposent pourtant une voie chrétienne et raisonnable face à ces enjeux qui bousculent nos sociétés contemporaines.

Lire plus »

Hébétude

Celle des téléspectateurs, déjà très grande, va s’accentuer avec une récente décision du CSA. Grâce à lui, TF1 va pouvoir entrecouper ses journaux télévisés par de la publicité, à partir du 1e janvier 2018. C’est la fin d’une habitude jusque là encore respectée dans le PAF, selon laquelle on devait séparer radicalement l’information du commerce. Mais la puissance toujours grandissante de ce dernier vient de l’emporter.

Lire plus »

Enquête : Mais où va le diocèse de Laval ?

Si un objet pouvait résumer la situation diocésaine à Laval, ce serait la cocotte-minute. A maints égards, il s’agit d’une situation explosive : les finances sont dans le rouge, le presbyterium déchiré, une politique implacable de licenciements tous azimuts est menée, l’ambiance est à couper au couteau. On évoque une « omerta », des gens qui craignent de parler… Par bonheur, nous en avons vu d’autres, mais pas les chrétiens de Mayenne qui vivent un calvaire depuis de nombreuses années. Ce sont en tout cas des semaines d’enquête qui sont résumées ici, des dizaines d’heures de conversation et de courriels échangés, qui n’auront pourtant pu – à l’heure où nous mettons sous presse – éclaircir certaines interrogations qui persistent sur bien des sujets. Plongée en eaux profondes dans le diocèse de Laval.

Lire plus »

Hostie

L’Église vient de rappeler à ses évêques les règles en vigueur pour le choix du pain et du vin pendant la messe. Elle ne veut pas d’hostie sans gluten, mais y admet l’introduction des OGM (Source : Lepoint.fr, 08/07/2017)
Autrement dit, les personnes souffrant de maladie cœliaque, allergiques au gluten, et les écologistes hostiles aux OGM ne pourront communier. Cela fait beaucoup d’ostracismes !

Lire plus »

Affaires Preynat : Les fourberies de Barbarin

Cet entretien1 au « Monde » dans la torpeur estivale nous aurait presque
tiré des larmes si l’on n’avait rien connu du comédien qui battait ainsi
sa coulpe : « Face à la pédophilie, ma réponse n’était pas à la mesure de
l’enjeu », une jolie phrase reprise en boucles pour faire croire qu’enfin, le
cardinal Barbarin avait compris. Hélas, on reprit moins cette information
stupéfiante : « En accord avec le procureur, qui a été consulté, nous avons
suspendu la procédure canonique [ouverte contre Bernard Preynat, NDLR]
pour respecter la procédure civile actuelle. » Ces deux faits n’ont rien à voir
mais plus c’est gros et plus ça passe. Pas du côté de La Parole libérée, en
tout cas, qui a le sentiment justifié que les victimes ne sont décidément pas
respectées par l’Eglise. On ne peut franchement pas leur donner tort…

Lire plus »

Pas de Calais, Église en bout de course ?

Ce titre provocateur pourrait s’appliquer à la quasi-totalité des diocèses de France, le choix du diocèse d’Arras étant dû, ici, à la recherche d’une documentation sur le rôle des paroissiens face aux sorts réservés aux prêtres, religieux et religieuses pendant la Révolution. L’article d’Alain JOBLIN1 correspondant à cette recherche, le choix du Pas de Calais devenait le point d’ancrage du sixième volet de ces travaux pratiques consacrés aux « vocations » de la Révolution française à nos jours. L’idée générale étant un double regard, celui sur les prêtres et religieux de 1789 à 1809, puis à d’autres périodes, et celui sur les prêtres et religieux-religieuses de Vatican II à aujourd’hui. Ce TP prend ainsi comme support un diocèse confronté aux mêmes difficultés et espérance que les autres.

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories