Mois : mai 2017

Contenu

« En art, comme dans toute œuvre humaine, ce qui importe est le contenu ». J’ai pensé à cette phrase de Hegel dans son Esthétique en revoyant sur Arte, dans la soirée du 7 mai dernier, le film de Gabriel Axel Le Festin de Babette, sorti en 1987, et qui a connu une étonnante carrière. C’est formellement un très beau film, et très émouvant, mais seulement pour qui précisément ne réfléchit pas à son contenu.

Lire plus »

Pratiques dominicales dans le catholicisme francais : le dimanche en déroute…

François Wernert reconnaît dans son introduction vouloir réfléchir sur « la trilogie ‘‘eucharistie, assemblée, dimanche’’ » en « observa[nt] et analys[ant] des pratiques liturgiques dominicales dans l’Eglise catholique de France au début du troisième millénaire », lesquelles ne peuvent limiter la vie chrétienne et « même si le dimanche ne se réduit pas à la liturgie » (p.15). Or, le dimanche n’a plus le même sens aujourd’hui qu’hier, jour de plus en plus considéré comme un autre mais qui ne l’est pas pour le chrétien.

Lire plus »

Transmission

Je viens de voir le dernier film de Martin Provost, Sage femme, et je l’ai beaucoup aimé. L’héroïne incarnée par Catherine Frot est bien de son métier sage-femme, mais comme on le voit dès le générique initial, le trait d’union disparaît et le titre devient effectivement : Sage Femme – ce qui montre que le personnage va s’acheminer vers une sagesse. Sa réconciliation avec la vie va être progressive : de réservée au début, elle va s’immerger finalement dans le grand flux de l’existence, au contact de la femme fantasque incarnée par Catherine Deneuve, dont la mort lui donnera la vie, par une sorte de chiasme intéressant.

Lire plus »

Fatima version François

Tout a commencé en 1915 par la première vision d’une « figure ressemblant à une statue de neige ». Lucia la petite bergère, la voyante âgée de sept ans, fut punie par ses proches lorsqu’elle le raconta à ses parents. On lui imposa alors, pour continuer à garder les bêtes, deux autres compagnons de six et sept ans, Jacinta et Francisco.

Lire plus »

Performance

Ce mot est censé maintenant faire partie du domaine de l’art, mais je laisse mes lecteurs en juger au vu d’un événement récent. L’« artiste » français Abraham Poincheval a passé trois semaines à couver des œufs, enfermé dans une boîte en plexiglas au vu du public, au Palais de Tokyo à Paris. Pour son « premier travail avec du vivant », il a été récompensé de sa patience : un premier poussin vient d’éclore, lui confirmant qu’il avait lui aussi le pouvoir de « donner la vie ». Il n’en est pas à sa première tentative : il a déjà passé huit jours dans un trou sous une pierre d’une tonne, deux semaines à l’intérieur d’un ours naturalisé, une semaine sur une plate-forme à 20 mètres au-dessus du sol devant la Gare de Lyon, traversé les Alpes-de-Haute-Provence en poussant un cylindre qui lui servait d’abri, et vécu à bord d’une bouteille géante (6 mètres de long) en remontant le Rhône (Source : leparisien.fr., 18/04/2017).

Lire plus »

Présidentielle : un épiscopat aux abonnés absents

Il aura fallu la réplique papale dans l’avion Le Caire-Rome pour voir quelques évêques sortir de leur réserve. Celle-ci était si grossière ! Imagine-t-on un pape – chef d’Etat européen, après tout – ne pas s’intéresser à l’élection présidentielle française scrutée par toutes les chancelleries, après l’élection de Donald Trump et le Brexit ? François ajoutait en tout cas du doute à l’indécision et reconnaissait, implicitement, que le nonce apostolique Ventura n’exerce pas correctement sa mission. Il faudra donc en changer. Mais l’incendie redoublait et la pression sur la Conférence des évêques de France (CEF) s’accentuait. Des évêques cherchèrent alors à donner quelques indications… Revue de détails – à grands traits – des différentes positions adoptées par l’épiscopat français, pour le meilleur et pour le pire.

Lire plus »

Féminisme

Je suis choqué par ses excès, surtout quand il s’engage sur des terrains qui ne sont pas les siens, et où il n’a rien à y faire. Ainsi, dans la soirée du 15 avril dernier, j’ai vu sur Arte un intéressant documentaire sur le Mont Athos en Grèce, « Sainte Montagne » où vivent des moines orthodoxes, et où depuis un décret de 1046 les femmes n’ont pas le droit de pénétrer. J’ai eu la curiosité de voir la présentation de cette émission dans Télérama. J’y ai lu un éreintement en règle de ce programme, sous la plume d’une journaliste femme, Hélène Rochette. Voici comment elle termine son article : « Mes bien chères sœurs, qui escomptiez peut-être un passe-droit pour infiltrer les secrets de la citadelle interdite, épargnez-vous la visite chez les cénobites sentencieux. » (n°3509, p.82)

Lire plus »

Lettre aux catholiques opposés à l’accueil des réfugiés

Chers amis,
Vous n’êtes pas une minorité, à ce que disent les médias, à vous montrer réservés pour recevoir dans vos communes les réfugiés qui fuient leur pays, seuls ou en famille. Entonnant le même refrain qu’un parti politique pour lequel l’émigration est l’origine de tous nos maux, vous vous prononcez vous aussi contre l’accueil systématique de ces gens originaires de Syrie, d’Afghanistan, d’Erythrée, du Nigéria, du Soudan du Sud, etc.. qui ont quitté leur pays à feu et à sang, affamés, menacés de mort ou de prison, chassés de chez eux ou condamnés à la torture.

Lire plus »

Lytta Basset : « Dans la Bible, c’est le cœur qui est le siège de l’intelligence »

Lytta Basset est née le 25 avril 1950 à Raiatea en Polynésie française d’un père pasteur missionnaire et d’une mère poète. Elle a reçu une formation philosophique (maîtrise et préparation de l’agrégation) et théologique (doctorat sur le problème du mal subi, de ses séquelles, des questions de culpabilité, pardon et réconciliation). Philosophe et théologienne protestante, elle a été pasteure de l’Église réformée à Genève, elle a ensuite occupé un poste de professeure de théologie pratique à la Faculté de théologie de l’Université de Neuchâtel. Lytta Basset a une spécialisation en théologie pratique, particulièrement dans le domaine de l’accompagnement spirituel, de la relation d’aide, de l’articulation entre spiritualité et sciences humaines. Elle a vécu et travaillé en Inde, en Iran, à Djibouti et aux États-Unis.

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories