Mois : mai 2015

Excès

En tout, comme dit le proverbe, il est un défaut. On le voit bien, par exemple, dans les précautions frisant la paranoïa que prennent les professeurs des écoles, pour se prémunir des accusations de pédophilie. « Les plus petits, dit l’un d’eux, veulent toujours nous faire des bisous le matin. J’esquive en leur apprenant à dire bonjour comme des grands. » Tel autre laisse exprès la porte ouverte de sa classe, de façon à pouvoir être vu de tous, s’il lui arrive d’avoir à parler en tête-à-tête avec un élève. Finalement, dit un directeur d’école, « dans ce climat de suspicion générale, il faut bien qu’on se protège. Heureusement, nous pouvons compter sur le personnel féminin. Quand un gamin se fait un bobo dans la cour et qu’il faut lui baisser le pantalon pour lui mettre un pansement, on envoie une femme. » (Source : 20 minutes, 4/5/2015, p.6)

Lire plus »

Synode sur la Famille : « l’autre regard » des Suisses

Malgré la fronde menée dans les médias par la « cordée » müllerienne, les chrétiens continuent de débattre de la « relatio synodi » en vue du prochain Synode ordinaire sur la Famille (4-25 octobre) : les fameux lineamenta. Et l’Eglise en Suisse vient d’emboîter
le pas à celle d’Allemagne.

Lire plus »
epruves_1_.jpg

Le Chapitre Général de la Communauté Saint Jean reconnaît l’existence de « frères prédateurs ».

Le 9 Mars 2015, Golias révélait sur son site internet certains détails sur les abus sexuels commis par le père Marie-Dominique PHILIPPE sur de jeunes religieuses et religieux de la communauté St Jean, communauté dont il était le fondateur. Dans ce même article, Golias révélait également les abus sexuels commis au sein de la communauté de l’Arche par le père Thomas PHILIPPE, frère aîné de Marie-Dominique PHILIPPE, au prétexte là aussi de la théorie d’ « amour d’amitié ».
Sans surprise, ces révélations extrêmement graves ont laissé sans réaction officielle la hiérarchie de l’Eglise Catholique dont le silence cache un profond embarras devant l’étalage de faits dont les deux frères PHILIPPE n’ont malheureusement pas l’exclusivité.

Lire plus »

Appartenance

Sur le plateau de Mots croisés, le maire de Béziers a affirmé, lundi 4 mai, avoir recensé 64,6% d’enfants de confession musulmane dans les écoles de sa ville : « Ces chiffres, c’est ceux de ma mairie. Le maire a, classe par classe, le nom des enfants. Pardon de vous dire que les prénoms disent les confessions. On ne va pas nier l’évidence. Si vous vous appelez Mohammed, c’est que vous êtes… » La suite s’est perdue dans un brouhaha…

Lire plus »

Jacques Gaillot : accepter nos différences pour bâtir la paix

En écho à l’appel de l’évêque de Créteil, Michel Santier, « à ne pas céder à la peur » au lendemain de l’attentat déjoué visant une église à Villejuif, Jacques Gaillot nous livre, dans l’entretien qu’il a accordé à « Golias Hebdo », un témoignage fort sur la fraternité à construire au nom du vivre ensemble entre musulmans et chrétiens. Interview…

Lire plus »

Réputation

Le droit pour chacun à sa réputation est reconnu par la justice occidentale. Celui qui y porte atteinte peut être incriminé pour diffamation. Mais avec Internet, les conséquences en sont parfois tragiques. Ainsi on a appris dernièrement qu’une adolescente de 15 ans s’est défenestrée à Stains, en Seine-Saint-Denis. Elle n’aurait pas supporté la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo où elle apparaissait en tenue sexy et provocante. Jérôme Bouteiller, auteur de Bienvenue sur Facebook (éditions Albin Michel), a analysé ce cas sur BFMTV : « On se prend en photo de manière un peu intime parfois parce qu’on pense que les photos ne vont pas rester (…) dans le cas d’Aïcha, c’est visiblement son ami qui aurait diffusé la vidéo à son insu sur les réseaux sociaux. » (Source : 6Medias, 01/05/2015)

Lire plus »

Mensonge

Dans l’émission de Mathieu Vidard La Tête au carré, diffusée sur France Inter le 21 avril dernier, on s’est interrogé sur un sondage surprenant du site spécialisé Medscape : 4 médecins français sur 10 se disent prêts à mentir à leurs patients, par exemple pour minimiser les risques d’un traitement ou d’une intervention de façon à favoriser leur adhésion. Or un professeur de médecine a condamné cette habitude, qu’il a imputée aux pays latins, et a défendu une franchise totale, comme c’est le cas, a-t-il dit, dans les pays anglo-saxons.

Lire plus »

Le projet de loi sur le renseignement : bientôt tous surveillés ?

Présenté comme une loi antiterroriste, le projet de loi va bien au-delà et suscite l’inquiétude sur le risque de légalisation de pratiques de surveillance extrêmement intrusives et disproportionnées. Le texte donne des pouvoirs sans précédent au Premier ministre, en excluant le contrôle judiciaire. Citoyens et organisations des droits de l’homme dénoncent une surveillance de masse qui marquerait le recul de l’Etat de droit.

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories