Mois : mai 2014

1er et 2 juin 2014 : Rencontre du pape avec le Renouveau charismatique

Le Pape François a annoncé sa présence(1), les 1er et 2 juin prochains, au 37ème congrès national du Renouveau charismatique italien (RnS) qui aura lieu au stade olympique de Rome. Evénement sans précédent dans l’histoire du Renouveau! On prévoit la présence de 50 000 fidèles, venant d’Italie mais aussi d’autres pays et pas forcément membres du Renouveau charismatique. Des personnalités émanant tant du Saint-Siège que du Renouveau ont répondu à l’invitation. Le choix de Rome n’est pas anodin: pour Salvatore Martinez, président du RnS, il veut souligner la proximité du Renouveau avec le pape dans la ligne de son discours programme, l’exhortation apostolique Evangelii Gaudium.

Lire plus »

Déconstruction

On reparle beaucoup actuellement de Jean-Luc Godard, à propos de son film Adieu au langage, présenté cette année à Cannes. Je ne sais ce que vaut ce film, dont le titre d’ailleurs est magnifique, mais je ne suis pas du tout un admirateur fanatique de ce cinéaste. Je pense en effet qu’il faut un crédit minimal et une confiance naturelle accordés aux pouvoirs propres de l’expression dont on se sert (et sans doute aussi, pourquoi pas, une certaine naïveté), pour faire une véritable œuvre. Or, de façon certes très intelligente, notre « créateur » a dynamité tous les moyens d’expression de tout temps utilisés par l’art, pour en montrer le total artifice. Persuadé qu’ils ne reposaient précisément que sur le crédit qu’on leur accordait, il n’a eu de cesse, tout au long de chacun de ses films, de les fragiliser.

Lire plus »

Récupération

Il arrive très souvent qu’un message, une œuvre soient récupérés, c’est-à-dire vantés et promus par ceux-là mêmes qu’ils veulent mettre en garde ou dénoncer. Ainsi Le Mariage de Figaro, de Beaumarchais, attaquant la noblesse et les privilèges de ce qui devait devenir chez nous l’Ancien Régime, a été applaudi par ceux mêmes que la pièce critiquait. Ou récemment, certains humoristes, comme Desproges ou Coluche, ont pu devoir une grande partie de leur succès aux applaudissements de ceux qu’ils attaquaient.

Lire plus »

Monsato recalé pour l’heure

Le Sénat a confirmé le vote de l’Assemblée nationale en votant l’interdiction de culture du maïs transgénique sur le sol français inscrit dans une proposition de loi socialiste.

Lire plus »

Belgique : Quand l’ex-futur cardinal Léonard règle ses comptes…

Rancœur ? Colère ? L’entretien qu’a donné Mgr Léonard au journal Le Vif/L’Express à l’occasion des dernières fêtes pascales ne laisse aucune place au doute. L’archevêque de Malines-Bruxelles n’a visiblement toujours pas digéré de n’avoir pas été créé cardinal au dernier consistoire et il a sorti la sulfateuse pour dégommer… le pape François ! Il n’attaque pas l’évêque de Rome frontalement bien sûr : il préfère s’en prendre à François d’Assise et à « cet esprit franciscain qui célèbre sans nuance les beautés de la création ».

Lire plus »

Génocide arménien : Le devoir de mémoire

La veille du 24 avril, considéré comme la date anniversaire d’une tragédie qui hante la mémoire de tous les hommes épris de justice, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan présentait les condoléances de la Turquie aux « petits-enfants des Arméniens tués en 1915 ». En évoquant des « événements » et sans citer le mot qui fâche… Mais l’histoire récente et la réalité du génocide, parfois confondue à dessein avec des massacres, est-elle toujours bien appréhendée dans les médias ?

Lire plus »

Régression

On vante beaucoup la simplicité et le naturel dont fait preuve le nouveau pape François. On lui oppose le côté trop sérieux et savant de son prédécesseur. Enfin, dit-on, un pasteur proche des gens, qui les comprend et parle comme eux !
Il m’est venu la curiosité de lire son exhortation apostolique Evangelii gaudium du 24 novembre 2013, qu’il a présentée comme le programme de son pontificat. On y lit des choses tout à fait édifiantes. D’abord qui ne serait d’accord avec cet éloge de la joie ? Mais dès le début on lit une formule oxymorique : « L’Évangile, où resplendit glorieuse la Croix du Christ, invite avec insistance à la joie. » (§ 5) Allez faire comprendre à un public simple que la [Croix,->http://www.michel-theron.fr/article-theologie-buissonniere-croix-59046858.html supplice infâmant, puisse en tant que telle inviter à la joie !

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories