Mois : janvier 2013

Nouvelle chapelle tradi

La Fraternité lefebvriste Saint Pie X vient de s’installer dans la chapelle Notre Dame de la consolation, magnifiquement située rue Jean Goujon dans le 8e arrondissement de Paris. Cette chapelle appartenait jusqu’alors aux religieux scalabriniens italiens. Elle relevera désormais de la Fraternité intégriste.

Lire plus »

Boulin : ce que disait le sourire de Taddei

Et Taddei souriait. Autour de lui, s’écharpaient les tenants du suicide de Robert Boulin, et ceux de l’assassinat. Et les étangs de la forêt de Rambouillet. Et les lividités cadavériques. Et les ecchymoses. Et l’autopsie sous contrôle. Et les photos du corps. Et Chirac. Et Foccart. Et le SAC. Et Michelle Cotta-Peyrefitte-m’a-dit-et-de-toutes-manières-il-faut-une-femme. Et ce-que-vous-dîtes-est-scandaleux. Et laissez-moi-parler-s’il-vous-plait. Et la Résistance. Et la résurrection en direct des Dossiers de l’écran. Et Taddei s’esclaffait.

Lire plus »

Israël et sa politique d’immigration en question

L’État d’Israël n’a pu se créer et se développer que grâce, on le sait, à une immigration juive. Mais qu’en est-il pour les non-juifs ? L’article d’un géographe publié par la revue du GISTI (Groupe d’Information et de Soutien aux Travailleurs Immigrés), « Plein Droit », vient nous éclairer sur la politique israélienne à leur égard.

Lire plus »

Plus de flexibilité pour les salariés,
plus de sécurité pour les employeurs

L’accord signé par trois syndicats et le Medef fait couler beaucoup d’encre. La semaine dernière, Laurent Léger, le nouveau secrétaire général de la CFDT, a exprimé en exclusivité dans ces colonnes l’intérêt que représente à ses yeux cet accord. Cependant, force est de constater que les syndicats sont très divisés sur les implications de l’accord signé par la CGC, la CFTC et la CFDT et soutenu par l’UNSA.

Lire plus »

Les employées de maison en Asie sont parmi les moins bien protégées du monde

Le 9 janvier, le jour même où, à Genève, l’Organisation internationale du travail (OIT) présentait son étude sur les « Travailleurs domestiques dans le monde – Statistiques régionales et mondiales et étendue de la protection juridique », une ressortissante sri-lankaise subissait la peine capitale en Arabie Saoudite. Agée de 24 ans, Rizana Nafeek a été décapitée…

Lire plus »

Jozef Glemp : la mort d’un primat discret

Ce juriste, certainement très discret, était aussi un homme très habile. Timide et même effacé quelquefois, mais patient et attentif, il succéda en 1981, à seulement 52 ans et deux ans d’épiscopat, à un homme qui était à certains égards son contraire, le cardinal Stefan Wyszynski en qualité d’archevêque de Varsovie et de Primat de Pologne.

Lire plus »

Reportages de guerre à Aulnay

Deux reportages de guerre. Pas au Mali, mais à Aulnay sous Bois, près de Paris, dans l’usine PSA fermée par la direction depuis quelques jours pour cause, dit-elle, de déprédations. Libé est avec les grévistes. Uniquement avec les grévistes. Le pacte est énoncé dès le titre: une matinée de grève avec les PSA. Les grévistes, leur organisation de grève, leur brioche de grève dans le local syndical, leurs boissons chaudes, leurs opérations coups de poing, leurs quêtes militantes aux péages des autoroutes. Un reportage plein d’empathie, de sourires, de vivats, baigné de l’odeur des clopes dans le petit matin.

Lire plus »
lettre.jpg

L’Association des « Sœurs
de St Jean et St Dominique », dissoute par Benoit XVI

Les lecteurs de Golias suivent depuis longtemps les aventures rocambolesques de la « Famille St Jean », ensemble de communautés fondées à partir de 1975 par le père Marie-Dominique Philippe et qui comprend, outre la communauté des Frères de St Jean, la communauté des Sœurs Contemplatives de St Jean, la communauté des Sœurs Apostoliques de St Jean. La famille St Jean comportait également une quatrième communauté, celle des Soeurs Mariales d’Israël et de St Jean, dissoute en 2005 par Mgr Barbarin.

Lire plus »

Ironie

Il faut bien la distinguer de l’humour, bien que beaucoup d’amuseurs publics se pavanant sur les médias se prétendent humoristes, alors qu’ils ne sont que des ironistes. L’humour consiste à se moquer de quelque chose qu’on aime, et l’ironie, à dévaloriser, de façon souvent très agressive, quelque chose que l’on n’aime pas. Le vrai humoriste peut même rire aux dépens de lui-même, alors que l’ironiste se situe de toute façon au-dessus de ce qu’il attaque, et aux dépens de quoi il fait rire. C’est pourquoi il y a une grande sagesse de l’humour, et au contraire une grande présomption ou fatuité de la part de celui qui manie l’ironie. Sûr de lui, il ne se met pas en question, et peut épingler ses victimes avec un grand sadisme. La différence est entre une grande plasticité intellectuelle de l’humoriste, sensible à tous les aspects complexes et incertains d’une situation, et au contraire une psychorigidité très fréquente chez l’ironiste. Par exemple Raymond Devos pratiquait seulement l’humour, et ne comprenait pas par exemple qu’on pût rire de certains malheurs et détresses. Sa vision était charitable, et donc humaine.

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories