Mois : juin 2012

La face cachée de la crise
des vocations

Comme chaque année à pareille époque, les évêques, qui ont encore plus de chance que les autres, du moins de leur point de vue, s’apprêtent à ordonner de nouveaux prêtres. Force est de constater que le nombre des nouveaux ordonnés tombe en dessous de 100, puisqu’ils ne seront que 96 à entrer dans l’« ordre sacerdotal ». Ce qui est singulièrement peu pour un pays comme la France et qui atteste d’une érosion continue jamais inversée ou surmontée, sinon de façon illusoire une année ou l’autre, lorsque l’exception confirme la règle.

Lire plus »

Culture

L’Institut d’Études Politiques de Paris (Sciences-Po) a supprimé en janvier 2012 l’épreuve de culture générale à son concours d’entrée, au motif qu’elle serait inégalitaire, car socialement discriminante. En réalité, cette mesure, entièrement démagogique, est bel et bien suicidaire, et significative de l’actuelle déculturation. Elle est même, comme dit Le Figaro, « beaucoup plus préoccupante que la perte de notre triple A » (Source : « Devenons-nous incultes ? », Enquête de Télérama, n°3255, p.36).

Lire plus »

Bricq et sa « promotion » : le mensonge dans ses meubles

On n’avait rien compris. Le débarquement de Nicole Bricq du ministère de l’écologie, à l’occasion du remaniement, et sa nomination au Commerce extérieur, c’était « une promotion ». Ce doit être vrai, puisque c’est Bricq elle-même, sans doute encore sous le coup de la joie, qui l’a confié à son amie Cécile Duflot. Ce doit être encore plus vrai, puisque Duflot, transportée d’enthousiasme, l’a répété à Aphatie sur RTL.

Lire plus »

Modèles primaire extractif et agro-exportateur et biens naturels communs

« Menacés de dilution, de fragmentation ou de répression dans les pays où les gouvernements sont restés ou revenus dans les courants dominants du néolibéralisme et du ”consensus de Washington” ; guettés par l’instrumentalisation, la cooptation ou l’institutionnalisation dans ceux où les pouvoirs se sont attelés, peu ou prou, à récupérer en souveraineté et à redistribuer les dividendes des richesses exportées, les protestataires et leurs pressions émancipatrices offrent un visage pluriel » (Bernard Duterme) dans son éditorial.

Lire plus »

Les timides ouvertures du cardinal Filoni

Agé de 66 ans, le cardinal Fernando Filoni a été un temps le Substitut de la Secrétaire d’Etat. Cet excellent administrateur préside actuellement la Congrégation pour l’évangélisation des peuples est très connu pour ses réticences à l’orientation trop restauratrice de l’actuel Pontificat et, en particulier, la complaisance manifesté à l’endroit des intégristes.

Lire plus »

Baptême / eucharistie : L’Eglise peut-elle refuser un sacrement ?

C’est une question qui n’est pas nouvelle et qui divise la communauté ecclésiale depuis les origines. On sait la forme qu’elle a prise avec la querelle des « lapsi » autrement dit de la réintégration des fidèles qui avaient eu peur des persécutions et avaient renié leur foi sous la pression. D’aucuns faisaient preuve d’intransigeance et estimaient que ces fidèles s’étaient désormais perdus. D’autres, en revanche, estimaient qu’à toute faute miséricorde et qu’il était en fait possible de leur pardonner. Et donc de les réintégrer dans la communion des sacrements.

Lire plus »

La revanche des bedeaux – 3ème épisode

Résumé de l’épisode précédent
François, le sacristain, a déjà rencontré Gabriel, l’ex-secrétaire épiscopal, pour lui faire part des doléances de quelques collègues concernant des abus de pouvoir de leur curé et qui a entraîné le suicide du sacristain de la cathédrale. Ils ont décidé de se revoir.

Lire plus »

Les Indignés de l’Eglise : Pourquoi ils désobéissent au pape ?

Pourquoi ils désobéissent au pape ? (Avec l’entretien exclusif d’Helmutt Schuller, porte-parole de l’appel à la désobéissance lancé par 400 prêtres autrichiens)

« Dans l’Eglise nous devons avoir le courage de mener une action audacieuse et de tenir des propos francs » (Helmutt Schuller)

Il était une fois deux pays catholiques, marqués par une histoire, celle de l’omniprésence culturelle du catholicisme et par le souvenir du poids passé du clergé. Bien des choses séparent pourtant ces deux pays, à commencer par les choix intellectuels qui furent les leurs, l’un ayant connu un printemps formateur plus affirmé que l’autre. Pourtant, l’un et l’autre de ces pays étaient considérés par le Vatican comme rassurants, fidèles à la ligne officielle de l’institution. Il s’agit de l’Autriche et de l’Irlande.

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories