Mois : février 2012

Racines

Dans une récente interview au Figaro, notre président a dit : « La France a des racines chrétiennes, et même judéo-chrétiennes, c’est une réalité historique qu’il serait absurde de nier ! Voyez le long manteau d’églises et de cathédrales qui recouvre notre pays…» Bien sûr notre chanoine de Latran va satisfaire les traditionnalistes. Le problème toutefois n’est pas de l’existence chez nous des monuments religieux, mais celui de la signification qu’ils incarnent, riche d’ambiguïtés, et donc celui de l’opportunité de la déclaration présidentielle dans un pays laïque.

Lire plus »

Empathie

Cette attention compréhensive à l’autre, c’est à mon avis ce qui manque le plus en notre époque de strict individualisme, dont la devise pourrait être ce qu’on disait autrefois en latin : Pereat mundus, dum ego salvus sim ! (« Périsse le monde, pourvu que, moi, je sois sauf ! »). Je sais bien que les moralistes, dont au premier rang La Rochefoucauld, ont mis l’amour de soi-même au centre de tout. On pourra aussi écouter Schopenhauer : « Il n’est pas d’homme qui ne soit prêt à tuer son semblable uniquement pour enduire ses bottes de la graisse du mort. » Ce pessimisme radical peut plaire aux cyniques, qui peuvent s’en faire une posture à leurs yeux flatteuse.

Lire plus »

Gavril et Lenita 4 / 7

Résumé des épisodes précédents
Le Père Banelle avait conseillé aux jeunes Roumains d’attendre Claude-Yves dans le cimetière car, pour avoir baptisé le bébé d’une clandestine libanaise, il était harcelé par les gendarmes. Auparavant, les jeunes avaient été reçus par Gabriel Dubois, un curé retraité, à Cabriès, près de Marseille. Ce dernier apprend que le père de Gavril était professeur de guitare classique et leur mère, professeur de piano. Il était peu probable qu’ils aient été mêlés à un trafic de drogue. Le prêtre les invita à passer quelques jours dans sa bergerie située sur les hauteurs de l’arrière-pays. Il leur expliqua pourquoi.

Lire plus »

L’enjeu présidentielle2012 : Quelle démocratie?

Sommes-nous représentés, comment avoir aujourd’hui son mot à dire ?
Le politologue Loïc Blondiaux exprime les manques et les limites de la démocratie traditionnelle, invite à la réflexion et explore les nouvelles pistes de la participation citoyenne. (découvrez l’intégralité de cet entretien dans Golias Hebdo n°224)

Lire plus »

Civilisation

Le ministre de l’Intérieur vient de déclencher une polémique en disant : « Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas… Nous devons protéger notre civilisation. » Évidemment il y a eu levée de boucliers de la part des partis de gauche, et on a accusé le ministre de xénophobie, et de chasser les voix de tel parti d’extrême-droite, dont c’est le fonds de commerce.

Lire plus »

Moraglia, nouveau patriarche de Venise

C’est désormais sinon officiel du moins certain. Le Pape Benoît XVI vient de choisir l’évêque de La Spezia, Mgr Francesco Moraglia, 59 ans comme nouveau Patriarche de Venise pour remplacer le célèbre Angelo Scola, 71 ans, nouvel archevêque de Milan.

Lire plus »

Guéant et les civilisations :
le licite selon Pujadas

« Est-ce que vous approuvez les propos de Serge Letchimy ? » Reposant trois fois cette question à François Hollande sous des formes différentes (« donc, vous ne les désapprouvez pas ? » « Il n’a pas été trop loin ? »), David Pujadas retombe dans le même mode d’interview, déjà déployé avec le syndicaliste de Continental de Clairoix Xavier Mathieu, quand il s’était évertué à demander au syndicaliste s’il regrettait les déprédations commises à la sous-préfecture de Compiègne par des ouvriers à qui la Justice venait de refuser la suspension de la fermeture de leur usine, et avait tenté d’amener le syndicaliste à lancer un « appel au calme ».

Lire plus »

Hongrie : «Viktor Orban porte aussi atteinte aux libertés des femmes »

Zita Gurmaï est députée européenne hongroise, présidente du parti socialiste européen femmes et secrétaire nationale aux droits des femmes pour le parti socialiste français. Elle a répondu à nos questions concernant la nouvelle Constitution hongroise et les dérives jugées liberticides et anti-démocratiques du Premier ministre Viktor Orban.

Lire plus »

« Mains brunes sur la ville », un film pour comprendre

Notre journaliste à Golias Hebdo, Jean-Baptiste Malet, est co-réalisateur du long métrage documentaire « Mains brunes sur la ville ». Ce film analyse et dissèque la « méthode Bompard » à Orange et Bollène. Pourquoi des citoyens accordent-ils leur confiance à l’extrême droite ? Comment celle-ci se maintient-elle au pouvoir ? Quelle est leur idéologie et comment communiquent-ils ? Quelle est leur modèle de société ?

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories