Mois : mai 2011

« Indignad@s » : la répression s’abat à Barcelone

L’évacuation extrêmement musclée des manifestants de la place de Catalogne, hier vendredi, par les Mossos d’Esquadra (police de la Communauté de Catalogne – on peut en voir la présentation ici, en français), provoque un effet rebond dans les protestations qui agitent l’Espagne.

Lire plus »

« La contrainte morale n’est pas assez reconnue dans les affaires de viols »

Brigitte (*) avait porté plainte contre son employeur, M. X (*), pour viols. Après une première ordonnance de non-lieu, elle saisit l’Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT) qui se porte partie civile. Après un appel, la chambre de l’instruction ordonne une mise en accusation devant la cour d’assises. Le procès a lieu début 2011 et M. X est acquitté.

Lire plus »

Pas très heureux, le slogan de François Hollande, « La France en avant » !

Quel est donc ce Séguéla ou ce gars-là qui a soufflé à François Hollande son slogan « La France en avant », affiché au pupitre de son meeting à Clichy-la-Garenne, le 27 avril 2011 ? Destiné à distiller l’essence d’un produit ou d’un projet pour être mémorisé, un slogan doit à lui seul les évoquer et non les défigurer. Or, peut-on trouver idée plus stéréotypée, vague, voire malheureuse que celui brandi par François Hollande ? Le candidat ne vaut-il pas mieux que ça ?

Lire plus »

Kahn (Jean-François) au bout des mots

D’une explosion l’autre: à l’heure matinale où j’écris ces lignes, Jean-François Kahn, fondateur de Marianne, est sur le point d’annoncer, parait-il, qu’il « arrête le journalisme ». Connaissant l’oiseau, il n’est pas impossible qu’il rentre par la fenêtre demain ou la semaine prochaine (sa chronique du quotidien belge Le Soir continuera, me signale Gilles Klein). Mais supposons que cette sortie soit définitive. Que penser de ce geste inhabituel ?

Lire plus »

L’affaire  » Développement et Paix » au Canada :
les responsables jésuites défendent leur confrère interdit de conférence

Golias publie l’intégralité du communiqué de la province des jésuites du Canada suite à l’interdiction faite à un de leur confrère de tenir une conférence dans le cadre de l’organisme de solidarité internationale « Développement et Paix » (cf. nos informations à ce sujet sur golias.fr en date du…). Une interdiction qui faisait suite à des pressions scandaleuses exercées sur la hiérarchie ecclésiastique (conférence épiscopale canadienne) par des groupes catholiques conservateurs pro-vie. Golias salue le courage de la prise de position de la province jésuite du Canada. Dans le contexte actuel de la remise au pas par Rome des ONG catholiques dejustice sociale (le réseau Caritas Internationalis est aussi dans le collimateur du Vatican), une telle initiative de résistance éthique et spirituelle tombe à point nommé.

Puisse -t-elle faire des émules chaque fois et partout où la stratégie de Contre – Réforme catholique est mise en oeuvre, appuyée qu’elle est en coulisses par l’activisme forcené des lobbies conservateurs et intégristes .

Résistons et agissons!

Lire plus »

Lobotomie

Ce n’est pas qu’une opération chirurgicale physiquement faite sur le cerveau. Elle peut être symbolique, et c’est ce qu’illustre le livre récent du chercheur en neurosciences Michel Desmurget, TV Lobotomie, paru aux éditions Max Milo.
La télévision est absolument néfaste au corps et à l’esprit de ceux qui la regardent (chez nous, plus de 5H par jour !). On connaissait déjà la « machine à décerveler » de Jarry, dans Ubu roi, et la parole cynique d’un ancien directeur d’une grande chaîne privée : « Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible. »

Lire plus »

Réflexions personnelles à partir du Livre Chalom,Jesus* !

J’avais déjà lu cet ouvrage ainsi que plusieurs autres écrits par des auteurs juifs sur Jésus, lors de sa parution en 2000, dans mon désir d’étudier les divergences et les rapprochements possibles ou déjà réalisés entre les Juifs et les Chrétiens, au sujet de la personne du Christ.

Lire plus »

« La politique du RSA dit aux femmes “travaillez ou mariez-vous” »

Le 8 mai dernier, le ministre des Affaires européennes, Laurent Wauquiez, annonçait le prochain dépôt d’une proposition de loi pour contraindre les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) à « assumer » cinq heures hebdomadaires de « service social ». Une polémique au sein de la majorité et quatre jours plus tard, « l’incident » était déclaré « clos ». Mais c’est l’occasion de revenir sur une analyse « genrée » du RSA. Si sa création en juin 2009 a renforcé en théorie l’exigence d’insertion des allocataires, cette injonction à l’autonomie ne s’applique pas de la même manière envers les hommes et les femmes. Entretien avec Hélène Périvier, économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories