Mois : mars 2011

Anticléricalisme

On peut être anticlérical, et aimer fréquenter les prêtres, rechercher sinon leur amitié, au moins leur conversation. C’est précisément mon cas, et en chaque ville que j’ai habitée j’ai toujours essayé de rencontrer le chargé de paroisse de mon quartier. Aussi me suis-je reconnu en lisant le récent article de Télérama consacré au trentième anniversaire de la mort de Georges Brassens. On y lit que ce « légendaire bouffeur de curés » en comptait plusieurs dans son entourage. Et cela ne m’a pas du tout étonné.

Lire plus »

LA LAàCITE CONTRE LA PEUR!

Les responsables des principales religions en France viennent-enfin ! il était temps – de prendre position contre la nocivité du débat organisé sur la laïcité par le président Sarkozy et le responsable de l’UMP, cheville ouvrière de la mise en oeuvre de ce projet, Jean-François Copé. A nouveau aujourd’hui nous publions notre position ci-après, que nous exprimions depuis le fameux discours du Latran… (cf. notre livre La république, les religions et… sarkozy, éd. Golias).

Lire plus »

La moitié des frappes sur la Libye, made in USA

(BRUXELLES2) Même si leur désir est d’assurer un rôle plus discret de soutien, ravitaillement, renseignement, guerre électronique¦, les Américains sont encore très engagés dans l’action militaire en Libye. Ils ont effectué la moitié des frappes (« strike ») depuis le début de l’opération. En témoigne le compte-rendu fait par le vice-amiral Gortney, le 28 mars.

Lire plus »

Sur la baisse du Front National

Et ils récidivent ! A peine les résultats du second tour étaient-ils connus, que France 2 dégainait dimanche soir un nouveau sondage d’intentions de vote à  la présidentielle, gonflant DSK à  l’helium. Effrontément, obstinément, ils continuent de prendre les gens pour des imbéciles.

Lire plus »

La Laïcité menacée : Aubry, Fabius et Ramadan, même combat ?

La pétition « Non au débat-procès de l’Islam », signée de dix personnalités musulmanes et diffusée par Le Nouvel Observateur, Respect Mag et Oumma.com, présente un intéressant cas de relation d’information : on y voit des signataires, persistants ou repentis, livrer d’eux-mêmes, à  leur insu et contre leur gré, une information susceptible de leur nuire (1).

Lire plus »

UN PRETRE CATALAN BIENTOT EXCOMMUNIE POUR AVOIR PAYE UNE IVG A UNE JEUNE FEMME
EN DETRESSE…

Il s’agit d’une mesure disciplinaire particulièrement rare en raison de sa sévérité. Il y a quelques années une vieux théologien srilankais, le Père Tissa Balasuriya fut excommunié pour avoir donné une interprétation spirituelle de la virginité de Marie. Aujourd’hui, l’archevêché de Barcelone vient d’engager une instruction pour vérifier si le Père Manel Pousa doit ou non encourir l’excommunication. Son crime : celui d’avoir payé pour une interruption de grossesse, par pure charité.

Lire plus »

FINALEMENT UN MOTU PROPRIO TRES TRADI

Contrairement à  ce que les rumeurs romaines laissaient entendre il y a encore quelques semaines, et qui faisaient état d’intrigues au Vatican pour limiter la bienveillance du motu proprio de 2007 envers les traditionalistes, la dernière mouture du décret d’application devrait en définitive abonder dans le sens voulu par les défenseurs de la messe « old style ».

Lire plus »

FINALEMENT UN MOTU PROPRIO TRES TRADI

Contrairement à  ce que les rumeurs romaines laissaient entendre il y a encore quelques semaines, et qui faisaient état d’intrigues au Vatican pour limiter la bienveillance du motu proprio de 2007 envers les traditionalistes, la dernière mouture du décret d’application devrait en définitive abonder dans le sens voulu par les défenseurs de la messe « old style ».

Lire plus »

La médiation de la pierre ou l’illusion de l’immortalité

 » L’investissement dans la pierre « , évoque volontiers une forme de sécurité et reste l’un des placements favoris de la bourgeoisie lorsque celle-ci veut faire fructifier son argent. L’acquisition d’une maison serait également le voeu partagé par une majorité de Français  » moyens  » et même d’ouvriers. Ces derniers désirent profiter d’un moment conjoncturel favorable pour passer à  l’acte et devenir propriétaire. Il s’agirait du rêve de toute une vie. Pourtant cette initiative aussi anodine qu’elle puisse paraître dans l’absolu1, signifie un leurre bien artificiel face à  l’unique destin restant à  la portée de chacun : la mort. Forts de cette certitude, les promoteurs de la propriété immobilière utilisent volontiers l’argument du legs à  la progéniture comme argument de vente primitif :  » Vous laisserez quelque chose à  vos enfants « . De cette manière, on propose d’éviter une cassure de filiation2 qui permet d’échapper à  l’oubli en transmettant un patrimoine à  la descendance3. Le propos est d’autant plus efficace, lorsque les marchands interviennent sur l’affect et les sentiments. En arrière-plan, la pierre, prétend résoudre la dialectique entre l’éphémère de la vie et l’éternité de la mort. Présentée ainsi, la  » maison  » joue en quelque sorte un rôle de médiateur en réconciliant l’individu fini et une hypothétique perpétuation de celui-ci après sa propre disparition. Marx dénonçait précisément ces médiations comme des mystifications, car elles mettaient en jeu des principes abstraits et des individus derrière lesquels se cachait une toute autre réalité des rapports réels entre les individus concrets4. Cette analyse semble particulièrement adaptée lorsque la seule évocation de la mort entraîne les non-possédants vers la propriétarisation pour mieux les empêtrer dans la dynamique d’un phénomène de causalité circulaire à  la finalité aliénante.

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories