Mois : janvier 2011

EN AVIGNON : la désinformation et les contre-vérités des thuriféraires de Mgr Cattenoz

Dans un article paru sur le site conservateur catholique «Liberté politique», sous une forme développée, on peut lire, une tentative de discréditer la grande révolte des catholiques du Vaucluse contre leur archevêque Mgr Jean-Pierre Cattenoz. Cet article ne tient pas compte des griefs profonds formulés contre cet évêque contestable, y compris par des personnes très éloignées du progressisme ! (cf. à  ce sujet dans le Trombinoscope des évêques 2011 le portrait de Mgr Cattenoz). Ce sont souvent des chrétiens classiques, qui n’en peuvent plus, qui élèvent la voix et veulent se faire entendre. Après s’être longtemps senti culpabilisé par une attitude de dissidence qu’ils n’ont fini par adopter qu’au prix de lourds débats de conscience. L’article de «Liberté politique» semble vouloir dire que les manifestants participent tous d’une idéologie progressiste, ce qui est faux. Et le serait-ce, qu’est que cela changerait au final sur l’autoritarisme scandaleux de l’évêque d’Avignon ? Un raccourci donc qui a l’avantage de faire l’impasse sur le fond de l’affaire.

Lire plus »

Sous Moubarak, l’Egypte marche sur la tête

A l’occasion le 58ème anniversaire (juillet 2010) de la chute de la Monarchie égyptienne, le journaliste René Naba, spécialiste du monde arabe publiait sur son [blog (http://www.renenaba.com/?p=2705)->] un article aux accents prémonitoires sur la situation actuelle en Egypte.

Lire plus »

Miracle

Il paraît que le pape actuel aurait accepté la béatification de Jean-Paul II, pour avoir provoqué la guérison d’une religieuse de sa maladie de Parkinson. On irait vers la canonisation du défunt pape, si d’autres miracles étaient avérés.

Réfléchissons donc à  la notion de miracle, et à  la façon de l’envisager.

Lire plus »

DOM SAMUEL RUIZ « EL TATIC »
(San Cristobal de las Casas) :
Hommage à  un pasteur extraordinaire !

C’est avec une très grande tristesse que tous nos amis apprendront le décès tout récent de Mgr Samuel Ruiz, ancien évêque de San Cristobal de las Casas au Chiapas de 1959 à  1999. L’une des plus extraordinaires figures épiscopales de l’après-Concile en Amérique latine aux côtés des Helder Camara, Paulo Evariste Arns, Leonardo Proano pour n’en citer que trois. Grand défenseur de son peuple, conscient de l’importance d’un instruction théorique de lutte comme celui de la théologie de la libération, ce témoin inlassable de l’Evangile s’en est allé. Sa foi en la vie éternelle ne l’avait jamais détourné de la nécessité de construire ici et maintenant ce royaume voulu par Dieu et confié aux hommes.

A rebours de tous les spiritualismes fallacieux et d’une morale infecte de la résignation.

Lire plus »

L’AFFAIRE DU PRETRE CYBER PEDOPHILE : De la responsabilité épiscopale en question
ou le communiqué incomplet
de Mgr Bagnard (Belley-Ars)…

Un prêtre toujours incardiné dans le diocèse de l’Ain (voir l’Ordo 2011), le Père Laurent-Marie Brillaud, 48 ans, a été incarcéré à  Lyon pour consultation de sites pédophiles dans un cyber café du quartier d’affaires de La Part-Dieu.

Dans un communiqué du 24 janvier, l’évêque de Belley-Ars(01), Mgr Bagnard, retrace le parcours du prêtre en question et évoque notamment sa condamnation par le Tribunal de Belley en juillet 2006. Condamnation à  la suite de laquelle le prêtre demandera un traitement de castration chimique. Mgr Bagnard précise aussi que tout ministère lui avait été retiré depuis cette date et explique que l’ecclésiastique en question est « suspens a divinis », c’est à  dire qu’il ne peut pas célébrer la Messe ni les sacrements. Et de conclure son communiqué en demandant aux chrétiens du diocèse de penser aux victimes sans oublier les bourreaux. Chacun appréciera ! Excepté le fait que Mgr Bagnard a oublié dans son communiqué de parler de sa propre responsabilité dans cette triste affaire.

A savoir qu’il avait décidé d’ordonner ce prêtre alors que tous les paramètres en sa possession plaidaient pour le contraire.

Aucun conseil, à  l’époque, ne put lui faire entendre raison. Nous insistons bien: aucun ! Recrutement des vocations oblige ! Il fallait montrer à  l’Eglise de France le rayonnement et la toute puissance catholique du Séminaire de Belley-Ars qui, lui, recrutait au prix souvent de recycler les futurs candidats à  la prêtrise retoqués dans leur diocèse d’origine.

C’était le cas du Père Laurent- Marie Brillaud. Golias en informait d’ailleurs ses lecteurs dans Golias Magazine numéro 109 (juillet 2006) à  l’occasion justement du procès du Pére Laurent-Marie Brillaud devant le Tribunal de Grande instance de Belley. Au delà  de l’affaire en justice et de la personnalité de son prévenu, nous analysions à  cette occasion la lourde responsabilité qui était celle de Mgr Bagnard dans cette histoire.

Nous reproduisons l’intégralité de cet article ci- après. Comme on le lira, il reste, malheureusement, d’une tragique actualité. D’autant que dans son communiqué du 24 janvier, Mgr Bagnard persiste et signe en contournant une fois de plus les vraies questions. A la façon d’un Ponce Pilate, il se lave les mains de sa propre responsabilité en la matière. Un scandale de plus chez cet homme d’Eglise autocrate qui a détruit, 25 ans durant, un diocèse vivant.

L’affaire du Père Laurent-Marie n’est que l’écume d’une gouvernance dictatoriale et sans discernement. Au nom d’une illusion: un système de chrétienté à  reconstruire.

Lire plus »

L’écume des jours, version ecclésiastique

En novembre dernier, j’avais rédigé un premier billet. Puis, en prenant connaissance de quelques faits divers ecclésiastiques, l’idée d’un second billet me vint à  l’esprit, puis un troisième. Mais au fil des jours, ces péripéties ecclésiastiques ont été si nombreuses à  provoquer mes réactions critiques, que je me suis résolu, plutôt que de multiplier les billets, de tout regrouper en une chronique.

Lire plus »

A quelle catégorie de « croyants » appartenons-nous ?

Sophonie est peu connu des chrétiens. A la fin du 7ème siècle avant Jésus Christ, le Royaume de Juda est occupé, gagné par la corruption et les compromissions. Le prophète annonce le « jour du Seigneur », jour de colère, de détresse, de destruction. Il s’en prend aux dignitaires violents et frauduleux, aux prophètes vantards, aux prêtres profanateurs, aux incrédules qui disent « Le Seigneur ne peut faire ni bien ni mal », aux nations idolâtres¦

Lire plus »

CHIAPAS/MEXIQUE : Le diocèse
de San Cristobal à  nouveau menacé
par le Vatican ?

Nos lecteurs sont sans doute informés de l’histoire particulièrement riche et intéressante du diocèse de San Cristobal de Las Casas dans l’état mexicain de Chiapas. Marqué on le sait par cette figure exceptionnelle de Bartolomeo de Las Cases grand défenseur des esclaves indiens et de leur dignité. Plus récemment il convient d’évoquer le travail pastoral exemplaire de Mgr Samuel Ruiz, un évêque profondément évangélique, d’une vive intelligence qui plus est.

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories