Mois : mars 2010

LA SEMAINE SAINTE :
Faire eucharistie

Quand vous vous réunissez, ce n’est pas le repas du Seigneur que vous prenez. Car, au moment de manger,chacun se hâte de prendre son propre repas en sorte que l’un a faim tandis que l’autre est ivre. N’avez vous pas de maison pour manger et boire ? Ou bien méprisez-vous l’Eglise de Dieu et voulez-vous faire affront à  ceux qui n’ont rien?

Lire plus »

La pédophilie du clergé en sourdine

Toujours extrêmement bien informés et très bien conçus, les sites internet tradis se gardent bien de faire état des révélations pourtant importantes concernant les abus sexuels commis au sein de l’institution ecclésiastique.

Lire plus »

MIDI-LIBRE.COM :
Le prêtre « Metal »

Midi-libre.com attire notre attention sur une figure sacerdotale pour le moins originale, celle du père Robert Culat, un prêtre du diocèse d’Avignon qui.. se joint parfois au public de concerts de musique métal. Arborant un col romain.

Lire plus »

Lifting ou peau neuve au journal Le Monde ?

Un éditorial du journal Le Monde, signé de sa directrice de rédaction, annonce pour aujourd’hui 30 mars 2010 des innovations dans la présentation du quotidien [[Sylvie Kauffmann, « « Le Monde » change pour mieux informer », Le Monde.fr, 27.03.2010
« En crise, la presse écrite ? Sans doute. A la manière des Chinois, pour qui l’idéogramme « crise » – weiji – comporte à  la fois le concept de danger (wei) et celui d’opportunité (ji), nous percevons aussi les deux dimensions de cette crise. Mais, au Monde, incontestablement, nous préférons ji à  wei.
Pour un grand quotidien comme Le Monde, qui a déjà  connu, en soixante-cinq ans, sa part de succès et son lot de doutes, cette crise-ci est une authentique opportunité. Elle nous pousse à  nous transformer, elle nous donne envie d’innover, elle nous oblige à  aller toujours plus au-devant des lecteurs.
Cette évolution, nous l’avons commencée en 2005, avec une nouvelle formule, plusieurs fois affinée depuis, qui a mis fin à  l’impératif d’exhaustivité et introduit le critère de sélectivité dans le traitement de l’actualité. Nos lecteurs baignent, pour la plupart, dans un univers de surabondance de l’information ; un quotidien de référence se doit de faire pour eux un premier tri, puis de leur apporter les clés de la compréhension de l’actualité. Ces clés passent par la clarté, bien sà»r, par l’approfondissement et par l’analyse. Par la découverte aussi, sans oublier le plaisir de la lecture.

JOURNALISME DE QUESTIONNEMENT


C’est dans cette logique de choix, d’efficacité et d’expertise que nous introduisons, à  partir de lundi, dans l’édition du Monde datée mardi 30 mars, plusieurs nouveautés éditoriales. La « une », réinventée, la page 2, totalement transformée, la page « Analyses », plus lisible et plus riche, refléteront des choix plus affirmés, mieux hiérarchisés. Elles offriront au lecteur pressé des espaces de lecture rapide qui lui permettront d’appréhender, en une dizaine de minutes, l’essentiel de l’actualité écoulée depuis le précédent numéro du journal, tout en préservant pour ceux qui ont plus de temps les indispensables enquêtes, reportages, éclairages et approfondissements.
Pour les lecteurs qui veulent aller plus loin, dépasser la petite musique de la communication omniprésente, nous avons inventé les pages « Contre-enquête ».
Reflet d’une démarche éditoriale volontariste, celle du journalisme de questionnement, réalisées par des équipes de journalistes qui, en France ou à  l’étranger, rassemblent leurs forces et leur expertise pour s’attaquer à  un même sujet choisi dans le film de l’actualité, la « Contre-enquête » emmènera le lecteur derrière l’événement, au-delà  des déclarations officielles, des séances photos en trompe-l’oeil et des statistiques opaques.
Qu’elle soit politique, économique, internationale, culturelle ou de vie quotidienne, l’actualité peut être complexe, déconcertante, polémique. Vous vous posez des questions ? Nous aussi, nous nous les posons. Nous partirons de ces questions pour vous apporter, à  travers les pages « Contre-enquête », une grille de réponses.

Rà‰ACTIVITà‰ ET INTERACTIVITà‰

Traditionnellement ouvert sur le monde, o๠son réseau de correspondants continue d’alimenter chaque jour une solide couverture internationale, Le Monde a aussi fait irruption, il y a onze ans, dans un autre univers, celui de l’Internet, avec Lemonde.fr. Le succès de ce site a ouvert au quotidien de nouveaux horizons, non seulement en termes de diffusion, mais aussi en termes journalistiques. Le rapprochement du site et du quotidien, enrichi en fin de semaine du Monde Magazine, permet aujourd’hui aux journalistes de ces trois médias de décliner le contenu « Le Monde » sur de multiples supports, de s’enrichir mutuellement, de mettre en commun l’expertise des uns, la réactivité et l’interactivité des autres.
C’est une dynamique innovante, qui va s’intensifier à  partir de lundi. En même temps que le quotidien, Lemonde.fr procédera à  plusieurs innovations sur son site, augmentera son offre sur les téléphones mobiles et, bientôt, sur l’iPad. Une offre globale, qui symbolisera les nouvelles formes de journalisme sans cesse inventées sur le site, puis, par ricochet, dans le quotidien et le magazine. Avec, toujours, l’exigence et la qualité « Le Monde ». »
Sylvie Kauffmann, directrice de la rédaction
]]. Crise de la presse oblige ! Suivant ce journal depuis plus de 40 ans, on est forcément sensible aux inflexions comme aux leurres dont il use dans sa représentation de l’information.

Lire plus »

EXORCISME : Satan est entré au Vatican !

Le Père Gabriel Amorth, exorciste officiel du Vatican depuis 25 ans, prétend que le Diable a établi une guerre contre le Saint-Siège, dont nous voyons les effets dans les affaires d’abus sexuels. L’une des conséquences de sa présence est l’infiltration dans le clergé de « dépravés » (pense-t-il au Père Maciel?).

Lire plus »

LES « GOODYEAR-Amiens » ne se dégonflent pas !

Aujourd’hui 30 mars 2010, nous étions réuni-e-s devant le Tribunal de Commerce de Nanterre pour apporter notre plein et entier soutien à  nos camarades de chez GOODYEAR Amiens, en lutte depuis 3 ans contre l’actionnariat et le capitalisme international qui veulent dépouiller la France de son industrie pour aller produire dans des pays dits « à  bas coà»ts ».

Lire plus »

Pà‚QUES A L’EPREUVE
DU BUSINESS EVANGELISATEUR
Ou quand la Communauté charismatique de l’Emmanuel « tape » les fidèles soumis à  l’ISF

Les fidèles catholiques soumis à  l’ISF (Impôt Sur la Fortune) ont eu une drôle de surprise en cette période pascale. Ils viennent, en effet, de recevoir un « mailing » (daté du 26 mars 2010) de la communauté charismatique de l’Emmanuel les invitant à  soutenir « la Nouvelle Evangélisation ». L’accroche du démarchage est éloquente : »SPECIAL ISF, fiscalité nouvelle, nouvelle Evangélisation ». Et d’en appeler à  la « loi TEPA », créée en 2007, qui permet de « déduire de votre impôt sur la fortune(ISF) 75 pour cent de vos dons en faveur d’organismes tels que les Fondations reconnues d’utilité publique. »

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories