Mois : juillet 2007

O๠est le danger ? O๠est la vérité ?

A l’heure o๠le président Sarkozy fait une tournée en Afrique, Golias publie le texte remarquable de l’essayiste Aminata Dramane Traroré…
La France va tourner l’une des pages les plus tumultueuses et les plus édifiantes de son histoire sans que, par ici, au Mali, au Cameroun, au Niger et ailleurs, dans ses anciennes colonies d’Afrique, nous ayons mesuré toute la gravité du tournant dont il s’agit pour nous.

Lire plus »

Le silence assourdissant des théologiens

Je proposerais volontiers un nouveau lieu de pèlerinage : Mirandola, cité du Nord de l’Emilie Romagne, près de Carpi et de Modène, o๠vécut la famille du célèbre Jean Pic de la Mirandole. Ce dernier, prêtre et érudit de la seconde moitié du quinzième siècle, nous laisse pourtant un programme très suggestif, de pleins pieds dans l’actualité.La plénitude de la vérité n’est pas atteinte par un seul chemin, exclusif et unique. Chacun peut avoir part à  la richesse du mystère en empruntant une voie qui est et demeure la sienne. Le dogmatisme arrogant doit céder la place à  une volonté de dialogue, de rencontre et d’écoute. Non point pour renier un héritage précieux mais au contraire pour le compléter en s’ouvrant à  la richesse de l’autre. Parfois, les différents points de vue auront du mal à  s’accorder : loin d’infirmer l’idéal de la synthèse sa difficulté le rend encore plus désirable. Tant il est vrai que la vérité elle même tient de la coïncidence des opposés comme le soulignait le cardinal Nicolas de Cues. Le diversité des conceptions élève la pensée, quelque délicate que puisse sembler l’entreprise. De plus, la vérité est vivante; elle est vie; elle ne se réduit pas à  un corpus inerte.

Lire plus »

Nouvelle démission d’un jésuite

Golias a déjà  signalé le départ retentissant en Suisse d’un jésuite de renom, le Père Lukas Niederberger, qui quitte donc la compagnie et le sacerdoce.

Il était directeur de la « Lassalle-Haus », centre spirituel jésuite, dans le canton de Zug. Les raisons de son départ tiennent en une phrase : « l’Eglise catholique est devenue une secte! ».

Le religieux se sent de plus en plus mal à  l’aise dans sa posture de défenseur de l’injustifiable.

Lire plus »

A droite toute ! Mgr Le Gal (l’évêque aux Armées) a encore sévi

Patrick Le Gal est, à  54 ans, un relativement jeune évêque, mais il a déjà  beaucoup fait parler de lui. Devenu évêque de Tulle en 1997 puis évêque aux armées en 2000, il suscite déjà  bien des réserves au moment de sa nomination en raison de prises de position conservatrices très cassantes.

Lire plus »

Rwanda : Un autre prêtre devant la Justice Internationale.

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a ouvert vendredi le procès d’un prêtre catholique rwandais, Hormisdas Nsengimana, accusé notamment d’extermination pendant le génocide de 1994, à  propos duquel l’attitude de l’Eglise suscite de vives polémiques.
Le prêtre, 53 ans, qui clame son innocence, est l’un des quatre religieux
catholiques rwandais mis en accusation par le TPIR pour leur rôle présumé pendant le génocide, qui a fait environ 800.000 morts
parmi la minorité tutsie et les Hutus modérés, selon l’ONU.

Lire plus »

Le revirement du cardinal Walter Kasper

Pour illustrer une évolution générale des esprits, un tournant d’ensemble il semble souvent opportun de le faire au travers de l’évocation d’une figure emblématique et significative. Je me permettrai à  cet égard de souligner l’évolution d’un ancien théologien allemand de pointe et de pointure, Mgr Walter Kasper, lequel par la suite devint un évêque autoritaire et souvent cassant, puis un cardinal de Curie défenseur de la restauration intransigeante de Benoît XVI.

Lire plus »

Mgr Léonard (Namur) l’évêque fier de ses certitudes

Mgr André Mutien Léonard est évêque de Namur depuis 1991. Né en 1940, universitaire brillant, connu cependant pour ses penchants ultra-conservateurs, il est chargé par Jean Paul II de donner une orientation à  l’Eglise de Belgique, quitte à  court-circuiter la stratégie d’apaisement déployée par Mgr Godfreed Danneels, cardinal très consensuel de Bruxelles. D’emblée, Mgr Leonard a pris ses ouailles à  rebrousse-poil cherchant à  mettre en oeuvre dans son diocèse un plan de restauration avec la plus vive et la plus constante déterminationé.

Lire plus »

Odyssée d’un curé de campagne

Pour l’été Golias propose à  ses lecteurs un feuilleton en cinq épisodes…

Depuis son départ précipité du grand séminaire en mars 49, à  peine six mois après y être entré, Michel n’avait jamais oublié Paul, un de ses quatorze condisciples de première année, grand gaillard blond aux yeux bleus avec qui il avait sympathisé à  la faveur de parties acharnées de ping-pong au cours desquelles il se faisait battre à  plate couture grâce à  la vitesse d’exécution de son adversaire. Comme quoi la pratique d’un sport crée des liens aussi forts que celle d’une communion de pensées sur des considérations métaphysiques et théologiques. Détail pittoresque : les pongistes évoluaient dans une vaste pièce dite ˜salle d’exercices’, appellation sans doute banale aux yeux des profanes qui ne se doutent peut-être pas que le terme ˜exercices’ désigne aussi des actes de piété destinés à  élever l’âme, tels les commentaires exégétiques du Père supérieur.

Lire plus »

Une trace sur le sable

Relevé dans le numéro de la Vie du 5 juillet cette note rapide qui rejoint une de nos récentes chroniques : « Le cardinal Martino qui préside le conseil pontifical justice et paix, demande aux catholiques de ne plus soutenir Amnesty international. O๠sont la justice et la paix ? Le doigt pointé contre les « artisans de mort » que seraient les militants d’Amnesty International qui demandent de ne pas poursuivre (dans certaines conditions, ndrl) la femme qui avorte n’est pas le doigt qui, il y a deux mille ans, écrivait dans le sable devant la femme adultère ».

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories