Mois : juin 2007

L’hérésie charismatique Golias n° 114

Nos enquêtes sur la communauté charismatique des Béatitudes (cf. Golias n°112 et le livre « Les marchands d’âmes » aux éditions Golias) nous ont conduits à  alerter l’opinion publique et les responsables ecclésiastiques catholiques sur les thérapies dites « psychospirituelles » élaborées et pratiquées par cette mouvance qui étend désormais ses tentacules au centre même de la communion ecclésiale.

Lire plus »

Retour de la Messe en latin: vade retro Vatican II

Le pape a donc décidé, après plusieurs mois de réflexion, de promulguer son motu proprio, un document pour la « libéralisation » de la liturgie romaine.

Le contenu du document concerne la « libéralisation » totale du rite tridentin – selon les rubriques de 1962 – le mettant sur le même plan que le rite conciliaire (« protestant » pour les traditionalistes) : la « nouvelle » liturgie sera définie « rite ordinaire » alors que celle traditionaliste sera définie « rite extraordinaire », sans aucune limitation par quelque prêtre catholique que ce soit.

Lire plus »

Vivre de et par « l’Eglise »

8 juillet 14ème dimanche ordinaire Isaïe Chapitre 66, 10-14

Les disciples se sont mis à  agir au nom de Jésus¦ Ils reviennent tout joyeux de leur première mission particulièrement réussie. Ils racontent¦ « même les esprits mauvais nous sont soumis en ton nom ». Jésus leur répond : « ne vous réjouissez pas parce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez- vous parce que vos noms sont inscrits dans les cieux ».

Lire plus »

Sarko: le Président qui murmure à  l’oreille du Pape

Il n’est pas habituel qu’un chef d’ Etat réponde de façon détaillée et substantielle à  un message de félicitations du Pape, en réalité de pure forme.

Elu à  la présidence de la République en mai dernier, Nicolas Sarkozy n’a pas manqué de recevoir les compliments du Saint-Siège à  cette occasion.

Sa réponse à  Benoît XVI ne se limite point à  quelques banalités protocolaires. Sa lettre, longue et stratégiquement bien élaborée se veut un clin d’oeil encourageant au Pontife Romain. Comme un premier gage donné du rapprochement désiré entre l’Eglise catholique et l’Etat français.

Lire plus »

Passez le permis avec le Pape!

On croit rêver : Le Vatican vient d’enfoncer des portes ouvertes et non des moindres : à  coup sà»r, pour le moins, celle d’un hangar pour l’Airbus 380 !

Qu’on en juge :

quelque plumitif en mal de copie vient de publier à  la veille des vacances un document sur la voiture ou plutôt sur les dérives dangereuses dont elle est l’occasion. Sur le fond, on ne saurait le contredire : c’est vrai que cet outil, la meilleure et la pire des choses comme la langue d’Esope, est le lieu privilégié o๠se manifeste  » la puissance, la violence, l’égoïsme et (finalement) l’homicide ». On peut à  loisir établir le catalogue d’une série de conduite dangereusement déviantes que d’aucun seraient prêts en invoquant une conception dévoyée de la liberté.

Lire plus »

Italie: les croisés Cattenoz et Léonard font école

Le 26 mai dernier, Mgr Giuseppe Matarrese, évêque de Frascati, a tenu un curieux langage à  des jeunes se préparant à  la confirmation, à  l’intérieur même du « Duomo » de Montecompatri.

Le prélat est allé jusqu’à  dire que « les gays ne peuvent être considérés comme des chrétiens ». A la plus grande surprise de cet évêque, une jeune fille présente est intervenue et a eu le courage de contester de tels propos. Elle s’est permise de répliquer à  l’évêque, qui en fut réduit au silence d’étonnement, que « des gays peuvent s’aimer aussi bien qu’un homme et une femme ».

Lire plus »

Ces nouveaux prêtres en question

C’est la saison des ordinations et l’Eglise racle les fonds de tiroirs pour trouver des candidats.

Golias en profite pour faire le point sur les nouveaux prêtres qui arrivent sur le marché ecclésial. Les nouveaux prêtres d’aujourd’hui ne ressemblent guère à  leurs aînés étrillés par le Marquis de Saint Pierre.

Au contraire, on peut dire que sur un grand nombre de points, ils tournent radicalement le dos aux intentions de leurs devanciers.

Alors qu’en 1960, les prêtres aspiraient à  quitter leur soutane ; leurs héritiers d’aujourd’hui reprennent des tenues très visibles.

Les clercs de 1960 voulaient s’ouvrir au monde ; ceux d’aujourd’hui préfèrent l’ambiance des sacristies à  celle des usines ou des night clubs.

Lire plus »

Quand l’Eglise copie la ‘gay pride’

En cette fin du mois de juin, depuis un certain nombre d’années, la télévision, la radio et les journaux se font l’écho de la gay pride annuelle de Paris (en fait il y en a plusieurs, dans différentes grandes villes de France).

Loin de nous l’idée ici de porter un jugement sur cette initiative devenue familière, de nous demander si elle fait avancer la cause de la tolérance, mieux de la reconnaissance souhaitée, ou si elle irrite trop de monde et donne une image superficielle ou mercantile de la condition homosexuelle sans en mettre en valeur les épreuves et les grandeurs (par exemple d’un amour partagé).

Lire plus »

La croisade de Joseph Ratzinger

Nous avons célébré récemment les deux années du Pontificat Ratzinger. L’année dernière déjà , un certain bilan pouvait être dressé. Néanmoins, il semble juste et intellectuellement plus averti de laisser encore un peu de temps au nouveau titulaire du siège de Pierre pour que se dessine éventuellement de façon plus claire la ligne de son action et de son enseignement.

Lire plus »

Dialogue interreligieux, le retour!


Le Pape vient de nommer à  la tête du Conseil pour le dialogue interreligieux le cardinal français Jean-Louis Tauran, actuellement Bibliothécaire de la Sainte Eglise Romaine.

Cette nomination revêt une importance capitale. A plusieurs titres. Au début de son Pontificat, Benoît XVI avait confié la charge du dicastère traitant des relations avec les autres religions au cardinal Paul Poupard, qui gardait ses fonctions de Président du Conseil Pontifical pour la culture.

Il « remerciait » ainsi le Président en place, le Père Blanc Michaà«l Fitzgerald auquel Joseph Ratzinger reprochait une indulgence excessive à  l’endroit de l’islam.

Mgr Fitzgerald fut exilé au Caire comme Nonce. Le Pape estimait que son prédécesseur polonais avait quelquefois pour le moins frisé l’imprudence dans cet aspect de son ministère, au risque de favoriser un certain syncrétisme et un relativisme diffus et néanmoins très influent. En son for interne, Mgr Ratzinger contestait l’initiative d’Assise (rassemblement des religions en 1986).

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories