Mois : septembre 2006

La CEI attend son nouveau président

La Conférence Episcopale italienne devrait se voir nommer par le Pape un nouveau Président dès cet automne (eh oui, c’est une exception, le Président de la CEI est le seul à  être nommé par le Pape et non pas choisi par ses pairs).

Camillo Ruini ayant en effet dépassé la limite d’âge. Le prochain patron des évêques italiens pourrait très bien être le prochain vicaire de Rome, donc succéder à  Camillo Ruini en quelque sorte doublement.

Mais il n’y a cela rien d’obligatoire. Au contraire.

Lire plus »

Les mosaïques de Kephas : laboratoire pour transfuges !

La réintégration des intégristes dans l’Eglise catholique met en lumière certaines publications qui travaillent dans l’ombre à  l’accueil théologique et pastorale des disciples de Mgr Lefbevre.

Ainsi, la revue Kephas qui reçoit le soutien de nombre d’autorités ecclésiastiques actuellement en fonction.

Enquête…

Lire plus »

Pie XII et les massacres de Trieste

On sait, d’après des sources romaines très récentes, que le Pape glorieusement régnant et son entourage souhaitent vivement la béatification dans un proche avenir du Pape Pie XII.

Les silences assourdissants d’Eugenio Pacelli au sujet de l’holocauste mettent pour le moins en cause l’opportunité d’une telle érection sur les autels.

Lire plus »

La consternation de l’archevêque d’Alger

Mgr Henri Teissier, archevêque d’Alger a tenu à  exprimer sa plus vive consternation suite aux propos tenus par Benoît XVI à  Ratisbonne.

Il est vrai qu’il y va peut-être de sa vie personnelle et en tout cas de la survie des communautés chrétiennes en Algérie.

Sur le fond, Mgr Teissier dénonce les très graves simplifications opérées au profit d’un discours agressif, négatif et injuste.

Lire plus »

Comment l’autorité de l’Eglise biaise ses textes fondateurs

C’est avec attention que j’ai lu l’encyclique « Dieu est Amour ». J’ai été frappé de lire dans les paragraphes 3 et 4 ce qui m’a semblé être la reconnaissance de l’acte d’amour humain dans son climax : l’orgasme, ce plaisir de la terre qui nous dirait quelque chose de ce que sera la béatitude céleste, sans aller tout de même sur les traces de Mahomet qui promet, dit-on, à  chaque homme moult vierges… et aux femmes… ?

Lire plus »

26ème dimanche ordinaire

Que ce soit à  l’époque de Moïse ou de Jésus, Dieu ne se laisse pas enfermer et donne à  profusion son Esprit.

Reste, qu’aujourd’hui encore, les responsables religieux n’aiment pas trop ceux et celles qui semblent exercer un ministère concurrent sans être du bercail !

Jésus, comme Moïse ne veut empêcher personne de prophétiser mais il ajoute : « car celui qui n’est pas contre nous est pour nous ; car celui qui vous aura donné un verre d’eau parce que vous êtes du Christ, amen je vous dis qu’il ne perdra pas sa récompense ».

Lire plus »

Pourquoi reste-t-on ? (suite)

Suite aux nombreuses réactions sucitées par notre dernier éditorial « Pourquoi reste-t-on ? », nous publions les courriers les plus significtaifs, ainsi que la réponse de la rédaction…

Lire plus »

Le temps des imprécateurs

Le 7 septembre dernier, le Monde accordait les honneurs de la une à  un texte, somme toute, très court, de John le Carré, rédigé « vingt huit jours exactement après que le Hezbollah a enlevé deux soldats israéliens, pratique militaire assez courante que les Israéliens eux-mêmes ne s’interdisent pas ».

Surprise pour ceux qui n’avaient jusque là  associé le nom de John le Carré qu’à  des romans « d’espionnage » au demeurant fort agréable à  lire mais c’était moins la signature qui étonnait quelque peu que l’emplacement en première page du journal.

Robert Solé, le médiateur du Monde s’en est expliqué dans une chronique du 23 septembre, à  la suite d’une volée de correspondances reçues à  ce sujet.

Lire plus »

La signora Fallaci

Figure incontournable et haute en couleur du monde intellectuel italien, Oriana Fallaci, laïque convaincue, n’hésitait pas davantage à  pourfendre avec une rare vigueur l’Islam, dénonçant par exemple tous les projets de construction d’une mosquée.

Elle allait jusqu’à  prétendre qu’elle n »hésiterait pas à  faire sauter une mosquée construite à  Florence.

Lire plus »

25ème dimanche ordinaire

Quel contraste entre un homme qui annonce sa mort tragique et des disciples qui se demandent qui est le plus grand ! Jésus ne les dissuade d’ailleurs pas d’être ambitieux. Il leur annonce simplement le chemin paradoxal de la vraie grandeur : le premier est, selon le Royaume, le dernier de tous et le serviteur de tous !

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories