Mois : août 2006

Lundi dernier, le 21 Aoà»t, l’Eglise fêtait Saint Pie X.

Son procès en béatification prit beaucoup de temps (1923-1954) et fut notamment retardé en 1950 « à  cause des scrupules de l’avocat du diable qui demandait, si dans cette affaire [de la crise moderniste], le pape n’avait pas fait preuve de trop peu de prudence » (Catholicisme, XI, 50 col 282).

Lire plus »

Les services rendus par Bertone

Les nominations voulues par Joseph Ratzinger, soigneusement étudiées et soupesées au préalable, ne doivent pas grand chose au hasard.

On sait que le nouveau Pape étudie avec attention, un peu à  l’exemple de Pie XII, le parcours biographique, les écrits et les services rendus par ceux qu’il appelle à  travailler à  ses côtés.

Lire plus »

Le levain discrédité

On connaît l’image du levain dans la pâte, la travaillant de l’intérieur. elle a inspiré une spiritualité du ministère et plus généralement de l’engagement des chrétiens qui a connu un grand succès dans les années qui ont suivi le Concile.

Depuis une vingtaine d’années, on, assiste plutôt à  un regain d’enthousiasme en faveur de la posture inverse.

Une affirmation identitaire très forte avec un sens accru de la visibilité.

Lire plus »

Le bilan d’une visite

On le sait, les séminaires des Etats Unis ont accueilli un certain nombre de visiteurs chargés de vérifier si l’enseignement pastoral et moral qui s’y trouvait prodigué était bel et bien conforme à  la stricte orthodoxie romaine, en particulier au sujet de l’éthique sexuelle et de l’homosexualité.

L’ensemble de ces visites était supervisé par Mgr Edwin O’Brien, archevêque et ordinaire militaire, de tendance conservatrice très marquée.

Néanmoins, concrètement, sur le terrain, 55 évêques de style et de tendance différents ont accompli les dites visites.

Lire plus »

Sus au jargon

La langue de bois du clergé, en l’occurrence la langue de buis, devrait faire l’objet d’une attention privilégiée.

En effet, nous le savons bien, certaines manières de s’exprimer sont loin d’être neutres.

Une tribu comme une classe sociale se constituent précisément au travers d’un langage. Ce langage n’a rien de neutre. Il conditionne fortement la manière même de penser et de réagir. On peut même dire que parfois le langage pense pour nous, à  notre place. A notre insu, au moins en partie, il détermine certainement notre vision du monde, nous impose des oeillères.

C’est à  l’évidence tout particulièrement le cas du langage ecclésiastique.

Lire plus »

Benoît positive

Le 13 aoà»t dernier, le Pape Benoît XVI a accordé un long entretien dans lequel il s’explique, en préparation à  son voyage en Allemagne, sur ses convictions et les orientations de son pontificat.

Lire plus »

Encore le Liban et Israà«l

Tant de chroniques ont été publiée ces derniers jours sur ce sujet brà»lant et douloureux qu’il importe plus que jamais de s’imposer l’indispensable recul pour tenter de démêler dans la masse d’informations qui nous sont livrées,

ce qui est significatif

et ce qui ressort du jugement sommaire et de l’a priori,

de la propagande ou de la réaction viscérale.

Lire plus »

20° dimanche du Temps ordinaire

La liturgie de ce dimanche ne manque pas d’humour !

D’un côté, la Sagesse nous invite à  quitter notre folie en venant manger son pain et boire son vin.

De l’autre, l’auteur de la lettre aux Ephésiens nous met en garde contre le vin pour que nous ne vivions pas « comme des fous » !

Le Christ, quant à  lui, nous offre sa chair et son sang ! Folie, disent ses contemporains…

Lire plus »

Les prêtres d’un film italien

Sur nos écrans, nous pouvons actuellement voir un excellent thriller italien fort accompli , de Michele Soavi, intitulé « arrivederci amore, ciao », adapté d’une nouvelle de Massimo Carlotto (on notera la performance d’acteur du remarquable Alessio Boni, dans le rôle principal).

Lire plus »

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories