Trombinoscope des évêques, édition 2004

Le « trombi » 2004, comme le nomment affectueusement ses fidèles lecteurs, fait le point sur les récents changements d’évêques, et dresse un portrait détaillé et personnalisé des membres de notre épiscopat. Un guide inédit sur un corps social dont on parle beaucoup mais qu’on analyse peu dans le détail.

Le livre noir

Cette étude sociologique décrit les pratiques sataniques, la psychologie et les objectifs de ses adeptes. Mais ce livre s’intéresse surtout au renouveau du satanisme, qui flirte désormais avec le vampyrisme et avec certaines sexualités marginales, tout en cohabitant avec des pensées extrémistes. Une enquête de plus de 12 ans qui fait le point sur un phénomène de société inquiétant.

Ma Pierre parle

Ce livre revient sur l’enfer du Rwanda, le génocide du peuple Tutsi, la douleur, la mort, l’incompréhension. Entre amour et haine, dépit et protestation, colère et espoir, ce livre est une leçon d’humilité et d’amour que l’auteur offre à  qui veut l’entendre pour que sa quête du sens puisse bénéficier à  l’humanité.

Le père Noà«l est devenu sourd

Un matin en se réveillant, le père Noà«l se rend compte qu’il est devenu sourd : catastrophe mondiale, on ne parle plus que de ça ! Il déprime à  cause de ce nouvel handicape, jusqu’au jour o๠la lettre d’un enfant malentendant lui redonne goà»t à  la vie.

Un conte destiné aux enfants mais qui plaira aux grands !

Le coin de Delphine

La chute de la tartine au petit déjeuner, l’inévitable retard du bus, les petites bulles sur le dessus du yaourt… Si vous aimez l’écriture qui vous prend par surprise, si vous savez savourer le bonheur d’être dérouté par les mots, entrez dans le monde de Delphine et dégustez ses petites tranches de vie avec délice.

L’abbé Pierre

L’abbé Pierre fait partie des personnages qui ont marqué la France. Fondateur d’Emmaà¼s, porte-parole des plus démunis, sa fragile silhouette barbue est devenue l’icône de la générosité et du devoir de solidarité des français. Au delà  de ces images d’Epinal, Philippe Falcone dresse un portrait qui montre, avec rigueur, la face cachée d’un mythe autoproclamé.

Il y a 50 ans, en février 1954, l’abbé Pierre lançait sur les ondes de RTL l’appel fameux qui allait amener la nation à  prendre conscience de ses miséreux. Depuis, au-delà  d’Emmaà¼s, la fragile silhouette barbue agrippée à  sa canne s’est transformée, sur ces questions de la pauvreté, en conscience du pays. Cela c’est l’image d’Epinal bien connue.

Ce qu’il est moins, c’est que tout cela à  un fondement autobiographique, que ce qui fonde la légende « abbé Pierre » ne repose que sur le seul témoignage d’Henri Grouès (son véritable nom), répété, étoffé, psamoldié et maintes fois relayé, et que lorsque l’on interroge cette unicité des doutes surgissent.

La création d’Emmaà¼s et de ses mythes fondateurs est une réécriture a posteriori, une idéalisation qui prend ses libertés à  l’égard des faits. Après l’appel de 54 qui pérennise financièrement le mouvement, des tensions vont surgir entre Emmaà¼s et son fondateur qui aurait voulu en faire un ordre missionnaire, et au sein d’Emmaà¼s entre ceux qui l’ont renié et les fidèles.

Jonas

Le livre de Jonas est connu de tous, non pas essentiellement par l’histoire du poisson, mais par le message exceptionnel qu’il porte tant dans la Tradition juive que dans la Tradition chrétienne.

Isaac

Encadré par Abraham, son père, et par Jacob, son fils, Isaac est le deuxième des trois patriarches, ces pères et têtes de file du peuple d’Israà«l.

Esther et Judith

La femme en la Bible représente toujours en elle-même l’humanité entière, de manière telle que ce mystère dont il est question est celui-là  même qui habite l’humanité entière.